Nous y étions, et ils ne s’y attendaient pas

               Nous étions très nombreux à Paris dimanche 6 octobre pour la première journée de mobilisation du collectif “Marchons enfants !”. D’après les organisateurs nous étions 600 000 manifestants, 74 500 selon le cabinet de comptage “Occurrence” travaillant pour divers médias, et 42 000 selon la Préfecture.
Les chiffres, querelle sempiternelle, mais non sans importance : un tel écart (rapport de 14 !) est du jamais-vu dans l’histoire des manifestations… Pour reprendre les mots du média Boulevard Voltaire : « Disons-le, personne ne s’y attendait ! ».

Chacun se fera sa propre opinion sur la crédibilité des chiffres annoncés. Rappelons cependant que l’itinéraire du cortège (prévu par le Collectif avec la Préfecture pour 200 000 personnes) a dû être séparé en deux parties au dernier moment : un itinéraire de délestage rendu nécessaire en raison de l’affluence des manifestants qui se pressaient encore devant le Sénat dans l’étroite rue de Vaugirard, alors que la tête du cortège avait déjà atteint la place du 18 juin 1940, près de la gare Montparnasse…

 

Ce qu’il faut retenir de cette manifestation ?

               C’est que cette mobilisation du 6 octobre a été d’un succès inattendu.
D’après le Président de l’Express, Assaël Adary, cette manifestation anti-PMA est la plus importante depuis 2017.

Dans le cortège, on scandait de nombreux slogans faisant mouche. Parmi eux, « bioéthique, écologie, même combat », un « un daron n’est pas un échantillon », ou encore « GPA-PMA, stop aux apprentis sorciers » n’ont pas manqué de faire leur effet.
Entre amis, gilets jaunes, familles nombreuses et mêmes quelques anarchistes, ils sont venus de la France entière manifester leur profonde conviction, laquelle est que la marchandisation et la modification génétique du vivant va à l’encontre de toutes les règles éthiques.

Si cette manifestation se veut être en désaccord avec la PMA, la mobilisation est plus générale, contre toutes les dérives bioéthiques et de déni de la filiation naturelle de cette loi fourre-tout.
Même si elle a été « adoptée » en première lecture à l’Assemblée nationale, rien n’est écrit, car elle sera bientôt examinée par le Sénat, et reviendra à l’Assemblée ensuite.

Le collectif organisateur « Marchons enfants ! » et ses innombrables marcheurs ne lâcheront rien, que ce soit contre la PMA ou contre la GPA qui en sera le corollaire logique.

 

“Quand Prométhée remplace Hippocrate” (Natacha Poligny)

               La présence des « 2000 médecins signent contre la GPA pour toutes » (confère lemanifestedesmédecins.fr) est notamment remarquée. Dans son direct, Le Figaro rapporte les paroles du Dr. Etienne Gaisne, chirurgien à Nantes :
« J’ai fait 17 ans d’études pour soigner et prévenir des maladies. Pas pour répondre aux désirs non médicaux ».

Là où certains commencent parler de « trouple et pluri-parentalité » (voir les propos de Bastien Lachaud, député de La France insoumise), nous y voyons une urgence de continuer à prier, mais aussi de continuer à se former et surtout d’agir.

Cinq dates de manifestations, choisies suivant le calendrier législatif, sont d’ores et déjà prévues :
1er décembre – 19 janvier – 8 mars – 17 mai – 14 juin.

Prêts pour une nouvelle mobilisation ?

 

Pour aller plus loin :

Compte-rendus :

https://www.lefigaro.fr/actualite-france/pma-pour-toutes-l-ampleur-de-la-manifestation-remobilise-les-opposants-20191006

https://www.lefigaro.fr/actualite-france/2019/10/06/01016-20191006LIVWWW00001-PMA-sans-pere-GPA-loi-bioethique-filiation.php

https://lemediapourtous.fr/voyage-au-coeur-de-la-manif-pour-tous-reportage/

https://www.bvoltaire.fr/marchons-enfants-contre-la-pma-la-foule-des-grands-jours-est-de-retour/

 

Projet de loi bioéthique :

Décodeur du projet de loi bioéthique :

Décodeur n°49 : Le projet de loi bioéthique 2019

 

https://www.liberation.fr/amphtml/checknews/2019/10/09/qui-de-la-manif-pour-tous-ou-de-quotidien-dit-n-importe-quoi-sur-les-embryons-mi-animal-mi-homme_1756189

Intervention de la députée Mme Agnès Thill :

Agnès Thill dans le mille

Publiée par Bernard Dlc sur Samedi 28 septembre 2019

http://www.lcp.fr/actualites/bioethique-les-conditions-dadoption-dun-amendement-larem-denoncees-par-des-deputes

https://www.bvoltaire.fr/emmanuelle-menard-nous-avons-saisi-le-conseil-constitutionnel-car-nous-navons-pas-tous-droit-a-la-parole/

 

Questions éthiques :

https://www.liberation.fr/terre/2014/10/31/la-pma-est-avant-tout-un-gigantesque-marche_1133584

https://www.bvoltaire.fr/eleves-par-des-homosexuels-ils-confient-leur-souffrance-la-communaute-gay/

https://www.bvoltaire.fr/le-trouple-et-la-pluriparentalite-cette-fois-on-y-est/

Laisser un commentaire