Bon Ange de ma mère

 

Vous savez combien elle m’a aimé(e).
Vous l’avez vue me couvrir de caresses,
me prodiguer les soins les plus touchants,
souffrir quand je souffrais…
passer les nuits sans sommeil
quand je ne pouvais dormir.
A peine arrivé à l’adolescence,
je l’ai contristée par mon indocilité.
Vous avez été contristé comme elle.

Récompensez-la pour moi de ses sacrifices.
Conservez-lui la santé et la force ;
mettez en son coeur de douces joies ;
comblez-la de grâces !
Récompensez-la
de tout ce qu’elle a fait pour moi.

Mgr Chardon

Laisser un commentaire